POMPIGNAC SAUVEGARDE ENVIRONNEMENT – (PSE)


Nouveau site internet de PSE

Cliquez sur ce lien pour découvrir le nouveau site de PSE :

 http://pompignacsauvenvi.unblog.fr/

 


SAUVONS LE CENTRE BOURG

centre bourg2

Après un an de vaines demandes de la part de PSE auprès de la mairie pour participer à la conception d’un projet humain, équilibré et respectueux de l’environnement, nous apprenons que la société KAUFMAN & BROAD a reçu le feu vert de la mairie pour construire et privatiser une partie de la Plaine de Citon.

En effet, c’est un nouveau quartier de 150 personnes qui verra prochainement le jour, avec des immeubles de 1 et 2 étages où l’accès des véhicules se fera au niveau du calvaire, sur la voie départementale. Côté Chemin de Brondeau, seul un portillon donnera l’accès aux résidents. Ainsi, le nouveau quartier se retrouvera cloisonné en plein centre bourg. Bravo pour la convivialité !

 Le déplacement de la route départementale entre la salle des fêtes, les commerces et l’école maternelle ne solutionnera pas la sécurité des piétons. Le nouveau tracé, pentu et à double sens, jalonné de virages, ne fera que déplacer les nuisances actuelles vers l’emplacement du nouveau groupe scolaire.

La circulation en double sens demandée spécialement pour l’installation des commerces et bureaux, suffira-t-elle à en assurer une fréquentation durable et à en maintenir leur installation ? Rien n’est moins sûr.

 Il est certain que ce projet, dans sa globalité, engendrera une rupture dans la vie sociale des pompignacais et une modification profonde de l’urbanisme du centre bourg.

Le Maire serait-il pressé de conclure cette vente d’une partie du patrimoine communal afin de finaliser le budget 2015 et masquer ainsi la mauvaise gestion des finances de la commune : emprunts démesurés, nouveaux achats de terrains, choix d’investissement coûteux ?

 Peut-on laisser défigurer le cœur de notre village en bradant un terrain proche des écoles, de la salle des fêtes, de la bibliothèque, de la salle de danse ou du dojo ?

NON ! c’est pour cette raison que PSE qui ne s’oppose pas à l’urbanisation du centre bourg, demande la modification du projet en concertation avec les Pompignacais, pour un aménagement plus harmonieux et respectueux de notre cadre de vie. L’Association fait circuler une pétition déjà signée par plus de 300 personnes.

 Planifier et décider des aménagements qui changeront la face et l’équilibre de la commune sans consulter les concitoyens est un déni de démocratie !!


REUNION EN MAIRIE

RéunionP.S.E. a été invité ce mardi 26 mai à la mairie pour participer avec le RAPP à une réunion d’information. Face à nous, Monsieur le maire et 7 conseillers municipaux ont essentiellement présenté le projet  d’aménagement du centre bourg : constructions sur la plaine  de Citon , tracé de la voie nouvelle, parkings et centre commercial.

Nous ne pouvons que nous réjouir de la reprise d’un dialogue avec la municipalité – dialogue que nous demandions depuis des mois. Malgré un accueil cordial, nous déplorons le peu de place à une véritable concertation car le projet est déjà très avancé et le permis de construire Plaine de Citon, accordé.

Lors de cette réunion qui a duré 3 heures, nous avons exprimé notre désaccord sur l’ensemble de ce projet et réfléchissons d’ores et déjà aux actions à venir.

 


OPERATION NETTOYAGE DE PRINTEMPS

déchetsC’était samedi matin (28 mars), la grande opération de nettoyage de printemps dans toute la CdC. Les bénévoles ont ramassé une multitude de déchets dans les fossés. (…)

Sur la route de l’Hermitage, un groupe de Pompignacais remonte vers son village en draguant les fossés. Il pleuvine sans cesse mais le cœur y est. Le camion-plateau de la mairie qui transporte les déchets ramassés est juste derrière eux, tandis que Gérard Sébie, membre de la commission de développement durable de la CdC veille à la sécurité des « nettoyeurs » en réglant la circulation des véhicules les croisant. À l’approche de midi, le camion-plateau croule sous l’inimaginable quantité de déchets en tous genres glanés sur les bas-côtés et au fond des fossés.

Nous avons ramassé énormément de bouteilles en verre ou en plastique, de canettes en aluminium, de la ferraille, du PVC et même du bois

énumère Gérard Sébie.

Les gens sont d’un incivisme inqualifiable !


Maryse et Alain Horain sont membres de l’association Pompignac Sauvegarde Environnement.
Ils n’ont pas hésité à venir prêter main-forte pour nettoyer la nature, comme une bonne quarantaine de Pompignacais.

C’est inimaginable ce que les gens jettent dans la nature.

se désole Alain Horain.

Il faudrait que les municipalités installent des panneaux de sensibilisation car la nature est complètement saccagée !

 Intégralité de l’article du journal SUD OUEST sur :
http://www.sudouest.fr/2015/03/31/une-tonne-bien-pesee-1876500-2798.php

 

 


MAI SI MAIS SI !

En réponse à l’article « mais non mais non » du Mensuel de Pompignac de mars 2015, l’Association Pompignac Sauvegarde Environnement tient à préciser qu’elle maintient ses objections quant à l’aménagement du Centre Bourg tel qu’il est prévu.

Nous insistons sur le fait que ces aménagements ont été décidés sans aucune participation des Pompignacais aux décisions de la municipalité, notamment sur le choix de l’architecture des bâtiments.

Nous insistons sur le fait que les promesses électorales ne sont pas tenues, concernant la hauteur des constructions. La présence d’un attique ne diminue en rien cette hauteur et reste de fait un deuxième étage.

Nous insistons sur la dangerosité d’une route double sens devant une école maternelle,  sur les difficultés pour les poids lourds, pour prendre le virage à angle droit chemin de Brondeau.

Cette rubrique n’a d’ailleurs pas échappé à la perspicacité du site Pompignac.net

Carton-jaune


JOURNAL SUD OUEST du 18/02/15

article Sud Ouest

 

 

     CLIQUER SUR CE DOCUMENT PDF POUR LIRE L’ARTICLE

fichier pdf Article SO180215

 

 

Polémique et pétition contre une construction

Une association locale dénonce le manque de concertation et de transparence dans le projet municipal d’aménagement du centre-bourg.

Polémique et pétition contre une construction

C’est sur ce terrain que va s’élever le bâtiment contesté. © Photo

PHOTO C. B.

Publicité

CHRISTIAN BOISSON

c.boisson@sudouest.fr

L’association Pompignac Sauvegarde Environnement (PSE) vient de fêter son deuxième anniversaire. Créée en février 2013, elle s’est fixée pour mission de préserver le village face à l’urbanisme et de sauvegarder son environnement. Avec le projet municipal d’aménagement du centre-bourg, l’association redouble de vigilance. « Notre première action, en 2013, a permis de sauvegarder une zone naturelle entourée de bois classés, menacée de disparaître du fait de la révision du PLU qui autorisait la construction d’un lotissement, indique Monique Laval-Chevrier, présidente de PSE. Face à nos arguments, le commissaire enquêteur nous a donné raison. » Les membres de Pompignac Sauvegarde Environnement se défendent de vouloir entraver l’aménagement du centre-bourg. Cependant, ce projet d’importance souffre, selon Monique Laval-Chevrier, « d’un manque flagrant de transparence et de concertation, en particulier dans le domaine de la sécurité et du financement ». Selon elle, il est impensable qu’un projet si important n’ait pas fait l’objet d’une étude globale d’impact sur le village.

Nombreuses contestations

« Le projet global n’a jamais été architecturé et son coût final n’a jamais été présenté aux habitants », assure-t-elle. Certains projets inquiètent même beaucoup PSE. « La modification annoncée de la RD 241 ne répond pas, en l’état, aux impératifs de sécurité en centre-ville, relève Laurence Dubois, membre du conseil d’administration. Les virages à angle droit et la circulation à double sens devant l’école maternelle sont d’une dangerosité évidente avec le passage de plus de 4 000 véhicules par jour ! »

Mais le sujet qui fâche encore plus, car il serait en contradiction avec les promesses électorales, selon l’association, c’est l’aménagement du parc de Citon, face à la salle des fêtes. « Dans un courrier du maire, en date du 2 novembre 2013, celui-ci s’engage à ne construire que du R + 1, indique la présidente, ladite lettre en mains. Nous constatons pourtant qu’il compte élever un bâtiment plus haut que la salle des fêtes en R + 1 + attique, ce qui correspond à un R + 2. Nous contestons formellement ce projet car cette construction défigurera notre village. »

Dernier point d’achoppement avec le projet municipal, l’arrivée de plus de 150 habitants au fond d’une impasse débouchant sur la RD 241. « Ce projet est contestable à plus d’un titre, souligne Philippe Dandre, secrétaire de l’association. Ce débouché sur la RD 241 sera accidentogène et cette présence d’habitants en plein cœur du bourg sera source de nombreuses nuisances. »

Aménager mais autrement

La présidente de PSE confirme la nécessité d’aménager le village, face notamment à la pression des demandes de logement, mais c’est la façon dont le maire mène ce projet qui provoque l’irritation de l’association. « La commune doit plus que jamais définir son modèle de développement dans une concertation apaisée entre ses élus et ses habitants, dans le respect des caractéristiques qui font le charme et la spécificité de Pompignac, assure-t-elle. Ce projet d’aménagement, nécessaire au développement harmonieux de Pompignac nous préoccupe, et, devant l’absence de transparence et de concertation, nous lançons une pétition pour que nos concitoyens se fassent entendre. »

« Semeurs de trouble »

Denis Lopez, le maire, dit n’avoir aucun doute sur la démarche de l’association. « Ces gens-là sont des semeurs de trouble, comme ils l’ont semé dans la commune avant les élections municipales, affirme-t-il. Mme Chevrier s’est présentée sur une liste d’opposition et la création de son association n’avait pour but que de tenter de faire capoter tous mes projets si j’étais réélu. Leur démarche est purement politique car ils n’acceptent pas leur défaite. Dire qu’il n’y a pas eu de concertation est pure diffamation. Depuis quatre ans, j’ai organisé deux réunions par an pour concerter les habitants. Les gens de cette association ne sont jamais venus, pas une seule fois. Comment osent-ils alors prétendre que les habitants n’ont pas été concertés ? Les mensonges qu’ils débitent n’ont pour seul but que de s’opposer à la politique municipale.

Quant au bâtiment du parc de Citon, il atteindra la hauteur de la salle des fêtes, pas plus. Nous avons en centre-bourg de nombreux dénivelés. Notre forme urbaine est de fait très compliquée. Ce projet tel qu’il est présenté a fait l’objet d’un long travail afin de créer une harmonie. Notre PLU, enfin, réserve une possibilité de R + 2 en centre-bourg. »

 


PETITION AMENAGEMENT CENTRE BOURG

Pompignac pétition

 

 

 

Nous faisons circuler une pétition concernant l’aménagement du Centre Bourg et qui sera adressée au maire de Pompignac.

En voici les arguments :

 

NON à un projet dont l’impact économique, démographique et environnemental n’a pas été étudié.

NON à des constructions R+2 qui ne respectent pas l’architecture traditionnelle de Pompignac.

NON au détournement de la circulation à double sens vers l’école maternelle qui générera une grande dangerosité pour les enfants et leurs parents.

NON à ces aménagements décidés sans l’avis ni la participation des Pompignacais et qui ne respectent pas les promesses électorales.

OUI à une dynamisation concertée du centre bourg

Si vous souhaitez signer la pétition,
merci de nous contacter :

Cliquez


POMPIGNAC PROJET CENTRE BOURG

POMPIGNAC aménagement centre bourg

Vous aurez trouvé ce samedi 1er novembre dans vos boîtes aux lettres le Mensuel N°7 de Pompignac incluant une édition spéciale consacrée au centre bourg et annonçant une « rencontre »

mardi 4 novembre à 20 h - salle des fêtes

 avec les représentants de Kaufmann and Broad.

 

Monsieur le Maire sera-t-il présent ?

Quelques réflexions au vu de ce projet…

 

CONCERTATION ?

Nous relevons qu’en matière de concertation, il n’à été proposé qu’un seul projet à  la population. Les autres acteurs étaient-ils si mauvais ? Quels ont été les amendements faits au projet initial ?

 

CIRCULATION

Aucune étude n’a été réalisée sur la mise en place de la nouvelle voie de circulation (sécurité devant la nouvelle école et impact sur la vie des riverains) ni sur son coût. Le sujet n’est pas abordé dans le projet présenté.

 

URBANISATION INTENSIVE

Avec la création de 18 maisons de ville et de 42 appartements, et l’arrivée de 130 habitants sur l’esplanade de Citon, ce projet surdimensionné aura une incidence conséquente sur le devenir et le cadre de vie du centre de Pompignac.
Ce projet ne présente pas la relocalisation de la salle Arts et Loisirs mais laisse présager une course en avant à l’urbanisation du centre bourg.
Quelle incidence aura la construction de ces logements dans le plan d’assainissement ?

 

ENGAGEMENTS DE CAP 2020

Denis Lopez, dans son programme Cap 2020, notamment concernant la hauteur des constructions, s’engageait à des constructions R+1 ; or, le bâtiment à l’angle du chemin de Brondeau  sera en R+2 quoi que l’on en dise (l’attique étant un étage à part entière construit en retrait de la façade).

 

 L’avenir de Pompignac nous concerne tous.

Venez nombreux !


ASSEMBLEE GENERALE 2014

Pompignac PSE 2014

 

Le 03 octobre 2014 s’est tenue l’Assemblée Générale de l’Association réunissant de nombreux participants.

Après approbation du rapport d’activité et des comptes, les nouvelles orientations ont été définies après concertation des adhérents.
Des groupes de travail se mettent en place sur les différents dossiers.

A l’issue de cette réunion, les participants se sont retrouvés autour du verre de l’amitié.


P.S.E. au Forum des Associations ?

forum

 


Nous avons adressé un courrier recommandé à Monsieur le maire, demandant la participation de  P.S.E. au Forum des Associations qui se tiendra le Dimanche 7 Septembre 2014.

A ce jour, aucune réponse ne nous est parvenue.

Nouvelle municipalité mais les vieux réflexes perdurent !


12

Blog de L'EGAYE |
Association familiale Saint... |
Tourmotoenfantsante |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Christelle126
| Grand-Couronne Les nouveaux...
| Maison Envers